05.01.10

Matias BERLANGA

Alora (Malagua) Espagne, 1908 - Marseille, 1977

Cet Andalou, d’origine paysanne, avait appris, très jeune le métiers de cordonniers, après avoir suivi quelques classes primaires à l’école. Puis il partit à Oran, en Algérie, à cause de la guerre.

Matias Berlanga a toujours peint, même lorsque qu’il travaillait dans la cordonnerie, mais il se contentait de donner ses tableaux à ceux qui les appréciaient. Il peignait alors des Ex-Voto pour des églises, ou pour des souvenirs de mariage, des réunions de famille. Il faisait aussi du modelage, des sortes de santons.

A la révolution il quitta L’Espagne pour ne jamais y revenir.

Accueilli en France, il s’établit en 1962 à Marseille,  toujours comme cordonnier.

A temps perdu, il continuait à peindre. Ce n’est qu’en 1967, profitant d’une petite retraite, qu’il se mit entièrement à la peinture.

M. Berlanga a été découvert par Madame Maurice, Directrice de la prestigieuse Galerie Jouvène Marseille. Il est un authentique « Naïf », a exposé à Nice, Marseille…

La mort est hélas venue interrompre un talent qui allait d’année en année grandissant.

 

Source : Naïfs de Provence C 1978 Directions des Musées de Nice et de Marseille

 

nnnn

 


LES OEUVRES

CLIQUER POUR AGRANDIR

 

BERLANGA La Costa Brava 52 x 73

LA COSTA BRAVA

Huile sur toile - 52 x 73

 

BERLANGA Les moutons 53,5 x 68,5

LES MOUTONS

Huile sur toile - 53,5 x 68,5

NNNN

 

RETOUR AUX LISTES DES ARTISTES :

ART BRUT.., ART NAÏF.., et FIGURATION LIBRE..

 


 

Matias BERLANGA© tous droits réservés - Avec l'autorisation de Louis Guyard pour la collection


 

Posté par coll louisguyard à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]